AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Promenade

Aller en bas 
AuteurMessage
gamalinas
Sénéchal
avatar

Masculin Nombre de messages : 211
Localisation : Chambéry
Emploi : plusieurs
Date d'inscription : 10/05/2008

MessageSujet: Promenade   Lun 12 Mai - 13:48

Le soleil était haut dans le ciel, laissant diffuser sa lumière sur les feuilles et pétales. Gamalinas appréciait de plus en plus les beautés de la terre, même s'il ne connaissait aucun des noms de tous ces végétaux. Au fil de ses pas, sont attention s'arrêta sur un par terre de fleurs jaune.

J'ai déjà vu ce genre de fleur quelque par, Mais où ?

La main placée sous le menton, il resta figé face aux fleurs l'air pensif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hildegarde
Famille Larose
avatar

Féminin Nombre de messages : 24
Age : 587
Localisation : Manoir Larose
Emploi : Cousine de Dolmance
Date d'inscription : 10/05/2008

MessageSujet: Re: Promenade   Lun 12 Mai - 14:12

Hildegarde avait observé le bel homme qui se promenait dans les jardins. Il avait des allures martiales, un port altier, il portait un costume bleu marin et des bottes impeccablement cirées. Cela lui plaisait assez.
Elle se leva du banc de pierre où elle était assise et marcha vers l'homme qui lui tournait le dos.
Il semblait perdu dans la contemplation d'un plan de fleurs jaunes.
Hildegarde s'approcha de lui, le visage songeur de l'homme était plaisant, elle sourit :


-Ce sont des Tulipes de Constantinople... Y êtes vous déjà allé messire ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gamalinas
Sénéchal
avatar

Masculin Nombre de messages : 211
Localisation : Chambéry
Emploi : plusieurs
Date d'inscription : 10/05/2008

MessageSujet: Re: Promenade   Lun 12 Mai - 18:51

Gamalinas sursauta presque en entendant cette voix pourtant si agréable. Pourtant, il n'avait vu personne dans l'allée. Est ce peut être une fleur qu'il l'interpella ainsi ? En se retournant, le visiteur remarque qu'il n'avait pas tout à fait tort.

Des tulipes de Constantinople. C'est ça. Votre connaissance des fleurs vient de rétablir mes souvenirs Madame. Aussi bien que vous venez de répondre à ma question, je vais tenter de satisfaire la votre. En effet, je suis allé à Constantinople il y a quelques années. J'y ai combattu les turcs aux coté de du chevalier Savinien et de Dolmance. D'ailleurs c'est là bas que nous nous sommes connus.

Mais que je suis impoli. J'ai oublié de me présenter. Je me nomme Gamalinas.

Au rythme de ces derniers mots, l'homme salua la charmante inconnue aux pétales roux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hildegarde
Famille Larose
avatar

Féminin Nombre de messages : 24
Age : 587
Localisation : Manoir Larose
Emploi : Cousine de Dolmance
Date d'inscription : 10/05/2008

MessageSujet: Re: Promenade   Lun 12 Mai - 21:35

Hildegarde sourit. Cet homme était donc un ami de Dolmance, alors il devait avoir bien des qualités.
Toujours souriante, elle lui tendit sa main à baiser :


-Je me nomme Hildegarde Saintclair, je suis la cousine de Dolmance. Vous vous êtes connu à Constantinople me dites vous, et vous avez également connu mon oncle Savinien de son vivant ? Dolmance parle très peu de la guerre, il m'a juste raconté qu'il était sur le chemin du retour quand il a appris que Savinien était mort. Il a fait demi-tour et à ramené le corps du Chevalier au Manoir. D'ailleurs sa tombe est au coeur du jardin, il me semble, au côté de son épouse.

Une nouvelle fois, elle lui tendit la main :


-Marchons si vous le voulez bien et racontez moi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gamalinas
Sénéchal
avatar

Masculin Nombre de messages : 211
Localisation : Chambéry
Emploi : plusieurs
Date d'inscription : 10/05/2008

MessageSujet: Re: Promenade   Mar 13 Mai - 15:10

Gamalinas ne savait pas que son ami Dolmance avait une cousine aussi sympathique. Tout à fait conquis par cette charmante personne, il accepta son invitation à la marche et commença son récit.

Et bien oui gente dame, j’ai eu l’honneur de connaître votre oncle. C’est d’ailleurs un grand hasard qui nous a fait nous rencontrer. A l’époque j’étais encore second sur un navire marchant. Nous nous étions arrêtés à Malte pour y déposer de l’huile d’olive provenant de Scicile. Dans le port, des chevaliers teutonique et hospitalier cherchaient des bateaux pour transporter des vivres jusqu’à Constantinople. Et ce fut comme ça que nous nous retrouvions dans un large convoi maritime composé surtout de navires transportant des soldats. Une fois arrivé à Constantinople, nous devions décharger les marchandises et repartir, comme il avait été convenu. Mais les combats étaient tellement sévères et fréquents, que le port fut fermé et aucun bateau ne pouvait partir. Alors avec tout l’équipage nous nous sommes concertés et finalement nous décidâmes d’aider la ville à résister. C’est ainsi que je me suis retrouvé sous les ordres de votre oncle. J’ai très vite sympathisé avec Dalmance. Le premier jour que nous nous sommes vu, il est venu me voire, pour me demander pourquoi cet équipage de marins marchants voulait combattre. Alors ne savant pas trop quoi répondre, je lui ai demandé pourquoi un jeune homme de Savoie venait chercher la guerre à des lieus de son domaine. Il préféra répondre en posant sa main sur mon épaule, alors je fis la même chose et depuis nous sommes devenu inséparable, que ce soit sur le champ de bataille ou en dehors. Plus tard, Le chevalier Savinien chargea son fils de remettre un message au Duché de Savoie. Donc mon navire fut choisi pour le voyage. Durant la traversé, j’ai pu découvrir une autre facette de Dolmance, plus joyeuse, plus détendu… plus naturelle je pense. C’est ce Dolmance qui m’a beaucoup plu. Ensuite nous sommes repassés par Malte pour nous approvisionner. Et sur l’île, nous apprîmes que le Chevalier Savinien était mort au combat le lendemain de notre départ. Alors Dolmance embarqua pour le premier navire pour Constantinople. Avant de nous quitter, nous nous sommes promis de nous revoir dans de meilleures circonstances, propices à la joie. Puis je suis reparti vers Toulon pour déposer l’homme qui accompagnait Dolmance dans sa tâche. Et voila, vous savez tous à présent.

Une fois son monologue terminé, Gamalinas plaça ses mains dans son dos et regardait le sol. Il avait pour son histoire fait bien attention à ne pas parler des batailles, pour ne pas faire peur à la cousine de son ami. Et aussi peut être pour ne pas revivre cela une autre fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hildegarde
Famille Larose
avatar

Féminin Nombre de messages : 24
Age : 587
Localisation : Manoir Larose
Emploi : Cousine de Dolmance
Date d'inscription : 10/05/2008

MessageSujet: Re: Promenade   Mer 14 Mai - 11:26

Tenant le bras de Gamalinas, Hildegarde avait écouté avec un certains émoi l'histoire de sa vie :

-Vous avez eu des années assez trépidantes, cela est sûr... Et donc vous êtes venu ici pour retrouver Dolmance c'est cela ? On peut dire que vous avez le sens de la promesse. L'avoir retrouvé après tant d'années. Il a dû être heureux de vous revoir, son deuil a été difficile, il s'est jeté à corps perdu dans le travail dit-on.

Elle lui murmura à l'oreille :

-Et puis, avec le mariage qui se prépare, Dolmance sera heureux de trouver, les personnes qu'il aime auprès de lui.

Hildegarde scruta le visage du marin, qui tout en souriant semblait regarder loin dans ses souvenirs :

-Êtes vous marié, sieur Gamalinas ? Un homme tel que vous, s'il tente de retrouver le calme, doit sans doute avoir de prendre femme non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gamalinas
Sénéchal
avatar

Masculin Nombre de messages : 211
Localisation : Chambéry
Emploi : plusieurs
Date d'inscription : 10/05/2008

MessageSujet: Re: Promenade   Mer 14 Mai - 16:19

Gamalinas fut surpris par cette question. Car en fait, on ne lui avait jamais demandé quoi que ce soit sur le mariage. Comme si c'était normal qu'un marin demeure seul.

Et bien non gente Dame, nulle exquise personne ne partage mon existence.

L'homme pris soudain un ton plus monotone.

Il faut dire que je vis en sédentaire terrestre, depuis quelques mois seulement et mon apprentissage de la culture m'a pris beaucoup de temps.

Il tourna la tête vers le visage de la Dame tout en souriant, comme pour introduire une pointe de gaité à ses futurs mots.

Disons que je n'ai pas eu le loisir de penser au mariage. Mais il vrai qu'une charmante personne serait le meilleur remède pour apaiser ma vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hildegarde
Famille Larose
avatar

Féminin Nombre de messages : 24
Age : 587
Localisation : Manoir Larose
Emploi : Cousine de Dolmance
Date d'inscription : 10/05/2008

MessageSujet: Re: Promenade   Dim 18 Mai - 3:49

Le teint de Hildegarde prit une jolie couleur rose aux paroles du marin.
Elle lui sourit :


-Ma foy, j'imagine que l'on ne rencontre point beaucoup de dames à vostre mesure sur les flots. Quelque sirène vous siérait peut être, mais pour ce qui est de les dénicher, il ne me semble pas desceller en vous, l'orgueil d'Ulysse. Mon cher messire, je dois vous avouer que je suis dans le même cas que vous. Mais il est de mauvais ton, pour une dame de ne point être marié à l'âge que vous semblez avoir. Mais je ne me sens pas l'âme assez gourgandine pour me trouver un vieil époux qui me laisserez veuve et riche en quelques mois. Pour tout vous dire, j'ai été promise à Dolmance, mais celui là semble en avoir trouver une autre plus à son goût...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gamalinas
Sénéchal
avatar

Masculin Nombre de messages : 211
Localisation : Chambéry
Emploi : plusieurs
Date d'inscription : 10/05/2008

MessageSujet: Re: Promenade   Lun 19 Mai - 15:10

L'homme regarda le sol pour masquer et contrôler tout expression de surprise sur son visage. Car jamais, il n'aurait pensé que Hildegarde fut non mariée. Au mieux il l'aurait cru veuve ; au pire, enchaînée à un époux délaissant.

Cela voudrait il dire qu'aucun gentilhomme n'a pu vous séduire, ou que vous attentiez en vain la promesse de Dolmance ?

Gamalinas remarqua trop tard que ses mots pouvaient devenir dans l'esprit de la Dame un peu trop gênant et se repris.

Mais tout ceci ne me regarde pas gente dame... Je vous pris de bien vouloir m'excuser de cette vilaine curiosité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hildegarde
Famille Larose
avatar

Féminin Nombre de messages : 24
Age : 587
Localisation : Manoir Larose
Emploi : Cousine de Dolmance
Date d'inscription : 10/05/2008

MessageSujet: Re: Promenade   Mar 20 Mai - 0:23

Hildegarde laissa entendre un rire clair :

-Non aucun gentilhomme ne m'a séduite. J'étais la fille d'un petit seigneur, nous avions un château noir, dans une terre marécageuse. Aucun noble damoiseau ne m'aurait trouvé assez à son goût avec une pareille terre pour dote. Pour ce qui est de Dolmance, c'était nos pères qui auraient voulu nous voir unis. Mais j'ai toujours trouvé que je m'attendais trop bien avec mon cousin pour le prendre pour époux. Et lui n'a jamais été pour la consanguinité...

Du rose à ses joues, elle se tourna vers le marin qui fixait ses bottes honteusement :

-Mais dites moi messire Gamalinas... Vous semblez bien curieux soudain de savoir que je ne suis point marié... Cela vous intéresse-t-il tant ?

Elle souriait de toutes ses dents blanches.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gamalinas
Sénéchal
avatar

Masculin Nombre de messages : 211
Localisation : Chambéry
Emploi : plusieurs
Date d'inscription : 10/05/2008

MessageSujet: Re: Promenade   Mar 20 Mai - 15:53

Quoi répondre ? Comment comprendre le large sourire et la teinte rosée des joues de Hildegarde ? Tant de questions traversèrent l'esprit de l'homme. Heureusement, l'effet de sa curiosité a eu une tournure bien plus positive qu'il eut cru.

Et bien euh... comme nous étions en train de parler de mariage et que je vous ai exposé ma situation, il m'est parut normale de vous poser la question. Mais ma fois, je reconnais avoir été trop curieux et je m'en excuse si cela vous a déplus.

Mais Gamalinas, plus dans la politesse, savait bien que cette élan de curiosité n'avait point déplus à la cousine de son ami. Alors il poursuivit.

Je trouve bien dommage que la dote est encore une grande importance sur l'amour. C'est triste de ne point pouvoir croire qu'au milieu de châteaux noir entourés de marécages, une plante bien plus exquise que les tulipes de Constantinople ne puisse y pousser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hildegarde
Famille Larose
avatar

Féminin Nombre de messages : 24
Age : 587
Localisation : Manoir Larose
Emploi : Cousine de Dolmance
Date d'inscription : 10/05/2008

MessageSujet: Re: Promenade   Mer 28 Mai - 18:02

-Vous avez bien raison mon cher. On dit les femmes viciées et vénales. Mais les hommes ne le sont pas moins, si ce n'est plus. Beaucoup pour se parer d'orgueil ne cherchent que bon mariage et union fructueux. Vos questions ne me déplaisent pas, elles sont tout à fait logique. De plus, je préfère un homme curieux au-dessus des convenances plutôt qu'un homme froid. Vos compliments me touchent :

Alors Hildegarde murmura :


Je suis très émue de vous dire que j'ai
bien compris que vous aviez
toujours envie de me faire
rougir. Je n'espère que le goût de votre
baiser et je voudrais bien que ce soit
là une preuve que je puisse être aimée
par vous. Je suis prête à vous montrer mon
affection toute désintéressée et sans cal-
cul, et si vous voulez me voir aussi
vous dévoiler sans artifice mon âme
toute nue, venez me faire une visite.
Nous causerons en amis, franchement.
Je vous prouverai que je suis la femme
sincère, capable de vous offrir l'affection
la plus profonde comme la plus étroite
en amitié, en un mot la meilleure preuve
dont vous puissiez rêver, puisque votre
âme est libre. Pensez que la solitude où j'ha-
bite est bien longue, bien dure et souvent
difficile. Ainsi en y songeant j'ai l'âme
grosse. Accourrez donc vite et venez me la
faire oublier par l'amour où je veux me
mettre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gamalinas
Sénéchal
avatar

Masculin Nombre de messages : 211
Localisation : Chambéry
Emploi : plusieurs
Date d'inscription : 10/05/2008

MessageSujet: Re: Promenade   Sam 31 Mai - 22:13

Les mots murmurés par la cousine de Dolmance semblaient avoir une tournure originale, voire un sens sous jacent. Finalement, en s'y attardant un peu, Gamalinas réalisa qu'il se retrouvait face à une proposition des plus explicites.

Et bien chère Hildegarde, si mes compliments vous plaisent, vos murmures m'enivrent. Jamais une telle femme ne m'avait parlé avec autant de passion.

L'homme s'arrêta une seconde et reprit.

Mais bien trop de passion que mon pauvre coeur ne pourrait contenir pour le moment.

Gamalinas se tourna subitement vers la douce personne en tenant ses deux mains dans les siennes.

Bien trop de choses exceptionnelles se sont bousculées dans ma vie durant les quelques mois qui viennent de s'écouler. Et l'événement dont vous me parlez est par de loin le plus merveilleux de tous à mes yeux. Mais c'est parce qu'il est le plus merveilleux que j'aimerai qu'il ne soit pas précipité. Ainsi je vous demande Madame de ne point vous sentir offensée si une réponse de ma part se fait attendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Promenade   

Revenir en haut Aller en bas
 
Promenade
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A voir - Promenade à Lille
» Promenade chiens de traîneau
» Promenade sur Le Boulevard (Fair Trade Foot Lotion)
» Mini Promenade - Villefontaine/Château St Quentin - ma 30/10
» Promenade au parc

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le MOHUM :: Les Jardins du Castel Larose-
Sauter vers: